Accueil
Bagues
Colliers
Blocs decoratifs
Magnets
Projet Manhattan
Tableaux
Photographie
Confrères
Boucles d'oreilles
Bracelets
Débuts
Technique
Expos a venir
Création - BRON
Points de vente
Boutique
Presse
Livre or
Contact

Le projet "Manhattan"

English version

Le projet Manhattan a été conçu et réalisé pour le concours SEMA 2006

(société d'encouragement aux métiers d'art)

entre avril et septembre 2006 durant 300 heures environ.

 

Le thème

La date limite d'envoi des dossiers m'a finalement beaucoup inspiré.

Le11 septembre 2001, le monde restait pétrifié devant les téléviseurs qui retransmettaient

en boucle les deux attaques contre le World Trade Center.

Cinq ans ont passé et chacun garde encore en mémoire les images de désolation qui ont suivi.

La vie a repris son cours assez rapidement à New York

et j'ai voulu rendre un très modeste hommage à ce renouveau.

J'ai tenu à représenter la presqu'île de Manhattan

selon l'image que j'en avais plutôt que d'essayer de calquer de près la réalité.

L'illumination des "buildings" représente la vie qui grouille et l'énergie qui s'active de nouveau.

Le maillage électrique inclus dans le support symbolise bien entendu les interconnexions de communications.

L'emplacement du World Trade Center,

désormais baptisé "Ground Zero" est symbolisé par un

anneau transparent éclairé par une lumière blanche fixe.

 

La technique

Le plus délicat aura été bien entendu le socle.

La base interne est composée d'un double maillage en cuivre étiré et soudé.

 

 

Sur ce treillis ont ensuite été soudés des petits modules électroniques composés de leds à variation de couleurs et de résistances.

 

               

 

Après test électrique,  une première coulée de 600 grammes a assuré la semelle de l'ensemble. Après durcissement partiel, la partie électrique a été mise en place et la deuxième coulée effectuée puis les trois suivantes. Toutes ces opérations ont été réalisées sur une durée totale de sept heures.

 

 

 

Le socle a ensuite séché durant trois jours. Après démoulage, il a été dressé et poncé à la main, durant une dizaine d'heures, afin de lui garder des formes beaucoup plus adoucies.

La phase de polissage a alors été entreprise et la pièce a reçu un lustrage également manuel.

Les totems et autres blocs ont été créés durant les cinq mois de la conception de Manhattan. La technique théorique est assez simple : l'inclusions de pigments divers dans la résine qui est en train de catalyser. La finition est ensuite similaire à celle du socle.La pièce finale aura été le "zéro" blanc.

Après mise en place de l'ensemble, les totems (amovibles) ont été gravés afin de repérer leurs places respectives.

 

Le résultat final est visible sous vos yeux. Ce qui n'est pas visible, ce sont les effets lumineux et les transitions entre les couleurs en continu qui activent les pigments contenus dans les totems.

 

Manhattan by day

 

 

Manhattan by night

 

gilles Perréal inclusions artistiques